Epilation laser des épaules

Pour poser une question ou demander un rendez-vous contactez nous!

Epilation laser des épaules

Aujourd’hui, grâce aux avantages pratiques des soins à l’épilation laser, les hommes ont désormais une solution efficace en mesure de répondre à leurs attentes : une épilation rapide, sur un rythme espacé, avec pour objectif une épilation progressivement définitive.

Les méthodes communément utilisées, telles que la cire, la pince, et le rasoir représentaient un véritable fardeau et surtout ces méthodes étaient bien souvent responsables de réactions cutanées disgracieuses. (Poils incarnés, peu irritée, boutons…)

L’épilation des épaules reste une zone très demandée par les hommes, surtout lorsque cette personne a déjà entamé l’épilation du torse ou du dos. La présence de poils sur les épaules, de façon diffuse peut sembler inesthétique pour certains, surtout, lors du port d’un débardeur et, elle peut être gênante notamment chez les sportifs.

La zone d’épilation des épaules part de la jonction entre le tronc et le bras qui comprend la peau en regard du deltoïde et de l’omoplate et une partie du trapèze.

Cette zone est très facile à épiler, et ne dure que 15 mins.

L’épilation laser de la zone des épaules, permet de répondre à deux types de demande :

  • Epilation partielle, pour obtenir un léger « débroussaillage ». On peut éclaircir la zone par le biais de trois à quatre séances.
  • Epilation complète  pour devenir Imberbe : cette dernière nécessite entre 6 et 9 séances en fonction de la couleur du poil.

Il existe niveaux de pilosité chez l’homme :

  • Pilosité dense
  • Densité moyenne
  • Pilosité clairsemée

Ainsi, selon l’âge voici nos conseils :

Epilation laser des épaules chez l’adolescent :

L’épilation définitive des épaules au laser est fortement déconseiller avant 25 ans. En effet, avant 25 ans, l’homme encore en croissance, n’a pas fini de développer sa pilosité.

Si toutefois un traitement a été initié, il faut savoir que vous aurez besoin de séances de rappel, à intervalle de 6 mois, puis espacées entre un et deux ans en moyenne, en fonction du rythme de repousse de vos poils.

Epilation laser des épaules, chez l’homme passé 25 ans

A cet âge, il y a toujours une croissance, lente, et tacite, de la pilosité. Pour les personnes désirant faire la première séance à cet âge, et constant une pilosité dense, et une continuité de la croissance de leur poil, nous préconisons, à l’issue de la première séance,  des séances d’entretien à raison de tous les 2 à 4 ans. Pour d’autres, à l’issue de cette première séance, vous constaterez une non repousse, de ce fait la pilosité est présentée comme stable et ne nécessitera pas de séances de rappel.

Les zones d’épilations dans le torse : Le torse est divisible en deux parties.

La partie centrale, désignée comme une épaisse bande verticale passant par le nombril, avec pour particularité d’être clairsemée de poils épais.

La partie latérale : Les poils localisés sur les flancs, qui sont des poils beaucoup plus fins et représentant aussi du duvet.

 

Le type de laser

Comme expliqué, du fait de la diversité d’épaisseur du poil et de leur couleur, et du fait que la racine des poils se trouve en profondeur, le praticien doit bien maitriser les différents appareils, et paramétrages.

On préconise en générale, d’initier les séances par un laser avec un faisceau qui pourra pénétrer bien en profondeur du derme de la peau, pour attaquer à la racine le poil. Le laser Nd : Yag est donc le laser de choix.

Enfin à mesure que les poils s’affaibliront et s’éclairciront, on pourra utiliser le laser Alexandrite.

Il faut également prendre en compte les poils et leur couleur :

  • S’ils s’apparentent à un poil de couleur châtain au châtain clair, le laser diode sera recommandé et associé à la Radiofréquence.
  • Si la personne à une couleur de peau mate, on recommandera alors l’utilisation du laser Nd:Yag ou laser Diode couplé à la radiofréquence.

Précautions et conseils

Il y a des contre indications aux séances au laser, de ce fait, le lasériste se devra de suivre ces consignes :

  • Examen de la peau, recherche d’éventuelle infection cutanée
  • Recherche d’éventuelles marques de bronzage
  • Recherche d’une plaie non cicatrisée
  • Recherche d’une dépigmentation / hyperpigmentation / vitiligo non vue à la séance précédente
  • Recherche d’une complication du laser de la séance précédente: brûlure, hyperpigmentation post inflammatoire, dépigmentation.
  • Recherche de présence de tatouage dans la zone et isolation du tatouage
  • Recherche d’une poussée herpès ou bouton de fièvre
  • Vérification que le poil soit bien rasé (favoris surtout) pour obtenir la meilleure efficacité du laser

Préparation avant la séance

L’homme est connu pour avoir des poils bien plus épais  et de ce fait particulièrement concentrés en mélanine à cette zone. Par conséquent, la douleur est immanquablement donc proportionnellement plus forte que chez la femme et l’utilisation d’un anesthésique reste souvent indispensable (surtout lors des premières séances). L’anesthésie  peut avoir lieue, et peut être réalisée par application de crème anesthésique entre 1h et 2h avant le geste. On peut appliquer cette crème et l’associée à un enroulement  du corps d’un film de cellophane.

La cryoanesthésie, est en général utilisé pour anesthésier cette zone par l’envoie d’un flux d’air à – 30 degrés au niveau de la zone à épiler.

Précautions pendant la séance

  • Eviter toute épilation au niveau des zones tatouées, et percées. Il faut ôter tout port de bijoux, piercings.
  • En cas de pose de crème anesthésique, il faudra bien nettoyer la zone avant la séance.
  • Rechercher d’éventuelles éruptions cutanées de type virales ou bactériennes.
  • Les points de beauté seront avec précaution contournés.
  • Les poils des  seront courts ou rasés 24 à 48 h avant la séance pour faciliter l’épilation laser.
  • Vérifier que la zone à traiter ne soit pas bronzée.
  • Contrôler si patient est sous un traitement médicamenteux récent.
  • Protection oculaire par le port de lunettes adaptées au laser.

Les précautions après le traitement

  • Avertir le patient de ne pas s’exposer au soleil pendant 3 semaines ou plus
  • Informer le patient d’utiliser une crème de protection contre le bronzage, indice supérieur à 50 pendant 3 à 4 semaines si la période est ensoleillée
  • Interdire tout autre soin esthétique abrasif ou agressif pendant 2 semaines
  • Prévenir une éviction de possibilité de bains dans une piscine pendant 1 à 2 jours (agressivité du chlore)
  • Prescription d’une crème apaisante, EMLA 5% et hydratante le temps de la cicatrisation (quelques jours)

NOUS RETOUVER

  •   50 avenue Victor Hugo, 75116 Paris
  •    01 83 76 22 78

NOS HORAIRES

Notre centre est ouvert
  • Monday : 9h00 - 13h00 et 14h30 - 19h00
  • Tuesday : 9h00 - 13h00 et 14h30 - 19h00
  • Wednesday : 9h00 - 13h00 et 14h30 - 19h00
  • Thursday : 9h00 - 13h00 et 14h30 - 19h00
  • Friday : 9h00 - 13h00 et 14h30 - 16h00

NOS TWEETS

Contactez nous