Chute de cheveux – Les causes

Pour poser une question ou demander un rendez-vous contactez nous!

Chute de cheveux – Les causes

  • Alopécie Androgénétique

    L’alopécie androgénétique est le nom scientifique donné à la calvitie masculine, on parle alors d’alopécie commune car c’est le type d’alopécie le plus répandu. Le nom « androgénétique » s’explique par l’origine de cette affection à savoir, les androgènes, c’est-à-dire les hormones mâles, et la génétique, faisant référence à notre « patrimoine génétique » personnel et familial.

    Les androgènes sont des hormones fabriquées à la puberté et qui expliquent ainsi pourquoi ce type d’alopécie ne touche jamais les enfants. Ainsi ces androgènes localisés au niveau des follicules pileux et prédisposés génétiquement, agissent dans l’accélération du rythme de vie du cycle du cheveu. Ce raccourcissement des cycles va entraîner un épuisement du capital cheveu. En matière d’alopécie commune, nous ne rencontrons jamais de chute brutale. Les phases anagènes deviennent plus courtes et produisent des cheveux de plus en plus fins, plus petits jusqu’à un duvet de moins en moins visible.

    L’alopécie androgénétique touche environ 70 % des hommes et apparaît parfois dès 18 ans. Il est vrai que cette alopécie est héréditaire et concerne surtout les hommes, mais les femmes peuvent également être affectées. Cependant, l’alopécie chez les femmes se répartit sur l’ensemble du crâne et est moins spectaculaire.

    Il faut insister sur le fait que l’alopécie androgénétique n’est pas une maladie : les taux d’hormones sont normaux. C’est une prédisposition génétique particulière de quelques follicules qui est la cause de la calvitie. Aussi étonnant soit-il, on constate que la perte de cheveu n’atteint jamais les cheveux des zones occipitales et latérales, c’est-à-dire au dessus des oreilles et sur la nuque.

    Bien que l’on puisse désormais en retarder l’échéance, la médecine n’a pas encore identifié précisément le gène responsable. Il est cependant bon de noter que ce dernier peut sauter quelques générations.

  • Alopécie diffuse

    C’est la perte progressive de cheveux après de longues maladies ou fièvres, périodes de stress, ou accouchement chez les femmes.

    Les cheveux tombent facilement lorsque l’on tire dessus. La calvitie ne sera pas totale mais on observe qu’il y a moins de cheveux répartis sur le crâne et qu’ils sont de nature très fragile. Son origine, les causes de ce type de calvie se comprend quelques mois avant le début de la chute des cheveux. Très souvent, ce sont les femmes qui sont touchées par l’alopécie dite diffuse.

    Plusieurs raisons peuvent être soulevées. Cela peut être dû au changement hormonal, à la ménopause, ou la maladie telle que l’hyperthyroïdisme, l’hypothyroïdisme ; mais également cette maladie peut se déclarer comme effet secondaire de prises de médicaments comme les anticoagulants, antidépresseurs, anticonceptifs oraux, traitements de chimiothérapie. Et enfin les raisons de la perte de cheveux peuvent être dues également à cause de malnutrition, ou de régimes stricts.

    Il existe une forme d’alopécie directement liée à la ménopause. La diminution du taux d’œstrogènes et des progestatifs que provoque la ménopause, entraîne une perte progressive, mais partielle des cheveux. Après 60 ans, plusieurs femmes observent alors que leur chevelure apparaît très clairsemée.

  • Alopécie séborrhéique

    La glande sébacée est chargée de produire le sébum (ou graisse) qui, avec l’eau provenant des glandes sudoripares, crée la couche de peau couvrant et protégeant le cuir chevelu.

    De temps en temps, ces glandes augmentent de façon anormale leur production, provoquant un excès de graisse. Le cheveu devient alors lourd, sans force ni volume.

    Dans des cas extrêmes, cet excès peut arriver à provoquer des irritations et des picotements dans le cuir chevelu, ainsi que des problèmes de pellicules et de chute de cheveux.

    Les causes principales sont:

    • de type hormonal
    • dûs au stress et/ou à l’anxiété
    • dûs à des régimes très riches en graisses animales ou avec des aliments très épicés
    • dûs à l’usage de produits de soin du cheveu (shampooing, masque…) trop agressifs.
  • Alopécie cicatricielle

    L’alopécie cicatricielle est la perte de cheveux faisant suite à un traumatisme physique ou chimique au scalp. L’Inflammation du follicule de cheveux est telle que le cheveu ne survit pas et ne repousse pas. Certaines bactéries ou virus ont pour conséquence la destruction du scalp, les tumeurs de peau, granulomas, erythematosus systémique de lupus, sclérodermie, planus folliculaire de lichen, infections bactériennes, et virales ou fongiques graves de follicule de cheveux.

    Malheureusement ce type de calvitie est souvent irréversible. Une malformation ou une rupture totale de la structure folliculaire en est la cause et il n’existe actuellement aucun traitement pouvant activer des follicules morts. Si certaines zones ne sont pas touchées, on peut avoir recours aux implants capillaires.

  • Les autres causes

    Les raisons de la perte de cheveu est propre à chacun et ne peut qu’entraîner une perte de cheveu passagère. Il est vrai que certaines causes ont une fin inéluctable, c’est-à-dire une calvitie permanente telle que les raisons génétiques, ou suite à une opération chirurgicale.

    Toutefois, nous souhaitons vous faire prendre conscience que des petits détails de notre vie quotidienne, peuvent également être la cause de la perte de cheveu (temporaire ou permanente) :

    Le changement de saisons.

    Vous avez peut-être remarqué une augmentation de la chute normale de vos cheveux aux intersaisons, comme à l’arrivée du printemps ou de l’automne. Vos cheveux peuvent également subir des maltraitances durant l’été avec les rayons solaires et les bains de mer prolongés (et par conséquent, agir négativement sur les repousses de septembre qui seront plus faibles).

    Cette chute reste cependant ponctuelle, donc pas d’inquiétude !

    Les maladies endocriniennes

    Elle peut trouver son origine dans certaines maladies, troubles endocriniens (diabète hypo/hyperthyroïdie, hypopituitarisme, hyperprolactinémie).

    Les causes exceptionnelles

    L’alopécie peut être due suite à des brûlures, des irradiations ionisantes, ou certaines maladies de la peau comme le lupus érythémateux (la teigne), certaines tumeurs de la peau ou les suites de traumatisme local après contusion, ou dues à certaines fortes fièvres. (La scarlatine, infection bronchique.)

    Les causes psychologiques

    Un grand stress peut provoquer une chute notable des cheveux, faisant sécréter plus d’androgènes pendant cette période (deuil, choc émotionnel, opération chirurgicale)

    La trichotillomanie

    La trichotillomanie est diagnostiqué chez une personne qui en arrive à s’arracher lui-même les cheveux pour des raisons maladives décelées comme tics nerveux et/ ou excitabilité pathologique.

    Les causes alimentaires

    Le manque de magnésium, de calcium, de potassium, de zinc ou de fer, les carences en vitamines ou sels minéraux sont des causes très fréquentes de la perte de cheveu. Ainsi nous vous rappelons l’impact que peut jouer un régime alimentaire amaigrissant.

    Les causes « évitables »

    En effet, il faut faire attention aux sèche-cheveux trop chauds, aux teintures trop décapantes, aux chignons trop serrés donc traumatisants pour le cuir chevelu… qui reste un élément vivant donc fragile. Attention aux permanentes et teintures mal tolérées.

    Les traitements médicaux

    Chimiothérapie (alopécie réversible), anticoagulants, androgènes, lithium, progestatifs androgéniques, antidépresseurs, antiépileptiques, neuroleptiques, antialdostérone, antithyroïdiens de synthèse, cortisone et dérivés sont des traitements causant la chute des cheveux.

    La radiothérapie

    Les séances de radiothérapie peuvent entraîner des brûlures et des lésions définitives du cheveu.

NOUS RETOUVER

  •   50 avenue Victor Hugo, 75116 Paris
  •    01 83 76 22 78

NOS HORAIRES

Notre centre est ouvert
  • Monday : 9h00 - 13h00 et 14h30 - 19h00
  • Tuesday : 9h00 - 13h00 et 14h30 - 19h00
  • Wednesday : 9h00 - 13h00 et 14h30 - 19h00
  • Thursday : 9h00 - 13h00 et 14h30 - 19h00
  • Friday : 9h00 - 13h00 et 14h30 - 16h00

NOS TWEETS

Contactez nous