Microgreffe – Technique F.U.E

Pour poser une question ou demander un rendez-vous contactez nous!

Microgreffe – Technique F.U.E

La technique FUE permet une implantation directe d’une unité de cheveu à la fois. Un travail encore plus minutieux qui ne demande ainsi aucune anesthésie, il n’y a alors aucune intention de découper une bandelette de cuir, mais simplement de prélever à l’aide une micro pince, une unité de cheveu.

La technique FUE idéalement réservée aux calvities peu évoluées ou aux cicatrices du cuir chevelu permet un prélèvement cheveu par cheveu sans cicatrice visible.

  • La méthode

    Cette nouvelle technique en France, la FUE, (Follicular Unit Extraction) a tout d’abord été pratiquée en Australie par le docteur Wood avant d’être popularisée par les docteurs William Rassman et Robert Bernstein, puis améliorée par le docteur James Harris.

    L’innovation de ce procédé réside dans le prélèvement des greffons grâce à un micro-forets de 0.75 mm de diamètre permettant de prélever directement les micro-greffes folliculaires contenant chacun 1 à 3 cheveux qui sont ensuite placées sur les régions chauves à l’aide d’un « implanter » de 0.80 mm. On peut ainsi implanter 50 cheveux par cm² de peau chauve avec un résultat naturel.

    • technique-FUE_etape-1Etape 1:
      Les poils sont récoltés un par un de façon aléatoire dans la zone d’extraction
    • technique-FUE_etape-2Etape 2:
      Un outil spécial englobe alors chaque follicule à extraire
    • technique-FUE_etape-3Etape 3:
      Une incision autour du follicule à extraire est effectuée à l’aide de l’outil.
    • technique-FUE_etape-4Etape 4:
      Les poils sont doucement retirés, laissant la place aux petits points rouges. Ces petites cicatrices disparaissent au bout de quelques jours et des nouveaux poils apparaissent au bout de quelques semaines.
    • technique-FUE_etape-5Etape 5:
      Les poils extraits sont par la suite préparés pour la transplantation.
    • technique-FUE_etape-6Etape 6:
      Dans la zone receveuse des minuscules incisions sont effectuées à l’aide d’une aiguille. Ces incisions recevront par la suite des poils auparavant extraits. Les poils transplantés continueront leur pousse au bout de quelques semaines.

    Cette technique, qui exige habilité, minutie, entraînement et expérience de la part des praticiens, permet de corriger les calvities débutantes ou moyennes chez l’homme et la femme, de densifier des zones où les cheveux préexistent, de reconstruire les sourcils, de camoufler les cicatrices disgracieuses provenant d’interventions précédentes, de liftings et de retirer les pelades définitives. Elle peut aussi être envisagée en complément de la technique de la bandelette.

  • Avantages & Inconvénients

    Les avantages

    Présentée comme une technique révolutionnaire, la FUE est censée représenter une évolution importante en évitant la cicatrice de la zone donneuse.Cette méthode n’est pas douloureuse ; elle n’occasionne pas de saignement, ni de points de suture en profondeur, et ne nécessite pas de pansement après l’intervention.D’autre part, le nombre d’interventions sans abîmer la zone donneuse est bien plus importante.De ce fait, vous pouvez reprendre votre activité immédiatement.A noter : Cette méthode s’applique très bien pour une calvitie débutante.Les inconvénients

    Les inconvénients

    Une intervention minutieuse, qui ne peut s’appliquer que sur une petite surface, de ce fait il faudra prévoir plusieurs séances si vous avez une surface d’une grande importance à couvrir et ne garantit qu’un aspect de duvet. Il faut compter d’autres séances pour un effet naturel garantit.Un taux de repousse de 80 à 90% des greffons. En effet, la raison est due à la taille du diamètre du greffon qui pour cette méthode est relativement petite.

  • Les Résultats

    A l’issue d’une micro greffe par la technique innovante, FUE, le changement s’opère de façon progressive et espacée dans le temps sur une période comprise entre 3 à 6 mois, de sorte que la repousse des cheveux greffés s’effectue progressivement au rythme de 1 cm par mois, de façon naturelle, sans suscité aucune surprise de votre entourage. Ainsi, pour obtenir un résultat définitif, il faudra attendre le 6ème mois après l’intervention pour pouvoir jugé et apprécié les effets d’une intervention par la FUE. Les nouveaux cheveux pourront alors être coupés comme pour vos cheveux non greffés.

  • Photos avant & après

    Veuillez trouver ci-dessous quelques photos de parients ayant choisi la microgreffe FUE.

    Microgreffe – Calvatie FUE avant apres 1

  • Questions & Réponses

    La technique FUE est-elle possible sur tout le monde ?

    Les personnes atteintes de calvitie, quelque soit le type de calvitie pronostiqué peuvent avoir recours à la FUE, le seul élément indispensable pour que le médecin puisse choisir cette méthode, est que la zone donneuse soit suffisante ; ce qui correspond à un taux de 97% des cas.

    L’intervention, FUE est elle douloureuse ?

    Pour que vous n’ayez aucune sensation de douleur, une prémédication peut vous être prescrite pour accompagner l’anesthésie locale lors de l’intervention. Ainsi pendant et après la séance nulle sensation de douleur est ressentie.

    Cette intervention demande – t’elle une cessation de notre activité professionnelle ?

    L’avantage de cette méthode de transplantation capillaire réside également dans le fait qu’elle n’ait aucun impact sur votre vie professionnelle. Il s’agit d’une intervention bénigne, légère sans complication, et de ce fait, vous pouvez reprendre vos activités dès le lendemain, dans la majorité des cas.

    La durée de vie des cheveux greffés ?

    Les cheveux greffés ont pour avantage de garder leurs caractéristiques génétiques, et ne sont pas sensibles à l’hormone mâle. De ce fait, ils ne sont pas sujets à tomber et leur durée de vie est définitive.

    Quels sont les risques de rejet ?

    Il faut savoir que contrairement à certaines greffes, la micro greffe capillaire s’applique en utilisant vos propres ressources, c’est-à dire que ce sont vos cheveux qui sont extraits de la partie donneuse, et réimplanter dans la zone receveuse. A savoir, toutefois que pour des raisons vasculaires, 1% des cheveux greffés ne poussent pas dans certains cas, ceci n’ayant aucune conséquence sur la qualité du résultat final.

    Combien de cheveux peut-on réimplanter et faut-il faire plusieurs séances ?

    Seul le médecin est habilité à le déterminer en fonction du stade et de l’évolution de la calvitie, chaque cas est spécifique. Mille à quatre mille cheveux peuvent être transplantés au cours d’une même séance. Deux à trois séances peuvent s’avérer nécessaires pour couvrir une calvitie étendue.

    Que veut dire «réduction de tonsure» ?

    Cette technique consiste à réséquer la zone glabre tonsurale et après un large décollement des parties latérales effectuer une suture bord à bord. L’intervention est réalisée sous anesthésie locale et en ambulatoire. Ses suites sont simples et les résultats rapidement obtenus. Néanmoins, plusieurs interventions, parfois assistées par un extenseur, peuvent être nécessaires, espacées de 2à 4 mois, afin d’obtenir une disparition totale de la tonsure avec une cicatrice résiduelle médiane parfois visible. Ses indications sont très restreintes et correspondent à moins de 3% des cas. Cette technique doit être considérée comme complémentaire en cas d’alopécie évolutive car elle ne permet pas de traiter la zone frontale antérieure notamment.

    L’efficacité des implants artificiels ?

    Connus sous le nom de greffes de cheveux synthétiques, cette technique tend à disparaître. Dans certains pays, cette méthode est interdite, car les implants artificiels peuvent causes de graves infections et peuvent provoquer des rejets. Ajouter au fait que les cheveux artificiels ne vieillissent pas, il faut donc les changer quand la couronne commence a blanchir.

    Le laser, est-ce une panacée ?

    L’usage du laser est très controversé. On compte peu d’équipes médicales qui utilisent cette technologie dans ce domaine, et ce, en raison des résultats peu probants, voire décourageants, publiés dans les différentes revues scientifiques de médecine et de chirurgie dermatologique.

    Plusieurs raisons expliquent ces mauvais résultats. La première et, semble t il, la plus importante, car provoque un phénomène de carbonisation par le rayon du réseau vasculaire sous cutané, indispensable à l’oxygénation des tissus et des follicules pileux. De plus, Les lasers, selon les types, provoquent certains dommages thermiques qui ont pour conséquence, non seulement d’assécher les tissus au point de l’impact du faisceau, mais aussi d’assécher les tissus avoisinants par mécanisme de diffusion de la chaleur. Certains ont même décrit que le laser pouvait abîmer les cheveux sains dans le cas d’une implantation en région clairsemée.

    A qui doit-on s’adresser pour faire une micro greffe?

    Pour la technique de la FUE, il faut d’abord voir un médecin esthétique dans un premier temps, pour évaluer le stade et l’évolution de la calvitie puis il vous conseillera un chirurgien esthétique pour définir la stratégie d’implantation, conformément à la loi vous remettre un devis, et vous opérer dans une clinique spécialisée.

    Quel est le coût ?

    Le coût d’une micro greffe FUE dépend de l’importance de la calvitie à traiter. Relativement, le prix d’une séance oscille entre deux et quatre mille euro.

NOUS RETOUVER

  •   50 avenue Victor Hugo, 75116 Paris
  •    01 83 76 22 78

NOS HORAIRES

Notre centre est ouvert
  • Monday : 9h00 - 13h00 et 14h30 - 19h00
  • Tuesday : 9h00 - 13h00 et 14h30 - 19h00
  • Wednesday : 9h00 - 13h00 et 14h30 - 19h00
  • Thursday : 9h00 - 13h00 et 14h30 - 19h00
  • Friday : 9h00 - 13h00 et 14h30 - 16h00

NOS TWEETS

Contactez nous